Né à Nantes, Jérôme Pernoo apprend le violoncelle avec Germaine Fleury. Après ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (ses professeurs de violoncelle se nomment Xavier Gagnepain et Phillippe Muller), il est lauréat du concours « Tchaikovsky » à Moscou et du concours « Rostropovitch » à Paris en 1994 et remporte le concours de Pretoria en 1996.

 

Jérôme Pernoo s'est produit avec la plupart des grands orchestres symphoniques français et collabore étroitement avec l'Ensemble Matheus et Jean-Christophe Spinosi, avec lesquels il se produit au festival de Salzbourg notamment. A l'étranger, il a été l'invité de phalanges telles que le Chamber Orchestra of Europe, l'Orchestre Symphonique de Vienne, l'Orchestre Philharmonique d'Essen, l'Orchestre de l'Opéra de Karsruhe, l'Orchestre de la Radio de Francfort, l'Orchestre de l'Opéra National de Bavière, l'Orchestre de l'Opéra de Zurich, l'Orchestre Symphonique de St Gall, l'Orchestre du Teatro Regio de Turin, l'Orchestre National d'Espagne à Madrid, l'Orchestre Symphonique de Castille et León à Valladolid, l'Orchestre de la Radio Suédoise à Stockholm et l'Orchestre National de Lithuanie à Vilnius.

 

Il côtoie en récital, avec le pianiste Jérôme Ducros, quelques-unes des scènes musicales les plus prestigieuses : le Wigmore Hall à Londres, le Florence Gould Hall à New York ou encore le Théâtre des Champs-Élysées, le Théâtre du Châtelet et la Cité de la Musique à Paris. Il est régulièrement en tournée en Afrique du Sud et en Biélorussie.

 

Musicien ouvert et éclectique, sensible à la diversité de la création artistique, Jérôme Pernoo œuvre également à la réalisation de projets moins traditionnels, en liaison avec le théâtre ou la danse. Il a en particulier collaboré avec la chorégraphe Régine Chopinot à un spectacle mettant en scène l'intégrale des Suites de Bach, qui a tourné pendant deux ans avec succès dans le monde entier.

 

Dédicataire d'œuvres de compositeurs tels que Guillaume Connesson, Jérôme Ducros et Jérémie Rhorer, il a interprété, en 2008, en Première Mondiale la création du Concerto pour violoncelle de Guillaume Connesson, œuvre qu'il reprend depuis aux quatre coins d'Europe avec un immense succès public.

 

Jérôme Pernoo est le créateur et directeur artistique du festival "Les vacances de Monsieur Haydn" à La Roche Posay, dont la première édition a eu lieu en 2005.

 

Sa discographie comprend les Suites de J.S. Bach pour violoncelle seul (live 1998), les Ricercate de Degli Antonii et de Gabrielli (2002), la Sonate de Rachmanivov associée aux Quatre Pièces et à la Sonate Frank Bridge pour violoncelle et piano, avec Jérôme Ducros (2002), le Concerto Nr. 2 de Saint-Saens avec l'Orchestre de Bretagne, sous la direction de Nicolas Chalvin (Timpani, 2006) et le Concerto d'Offenbach avec les Musiciens du Louvre Grenoble, sous la direction de Marc Minkowski (Archiv-Deutsche Grammophon, 2006). Récemment paru un enregistrement Beethoven, Sonate à Kreutzer (chez Ligia digital), avec Jérôme Ducros (Sonate à Kreutzer dans la transcription de Czerny, entre autres).

 

Jérôme Pernoo a son propre weblabel (www.jeromepernoo.com): un site qui tend à transmettre par le jeu, la peinture, l'histoire, l'analyse, tout ce dont un musicien se nourrit pour construire sa propre interprétation d'une œuvre.

 

Il joue un violoncelle baroque et un violoncelle piccolo italiens anonymes du XVIIIe siècle, école de Milan, ainsi qu'un violoncelle moderne fabriqué pour lui par Franck Ravatin.