Karine DESHAYES

mezzo soprano


Sa carrière s’ouvre également à l’étranger : Festival de Salzbourg (Die Zauberflöte sous la direction de Riccardo Muti), Théâtre de La Monnaie (Marie de l’Incarnation/Dialogues des Carmélites), Teatro Real de Madrid (Adalgisa/Norma), Liceu de Barcelone (rôle-titre de Cendrillon, Massenet), Metropolitan Opera de New York (Siebel, Stephano, Isolier,
Nicklausse) et San Francisco Opera (Angelina/Cenerentola).
Plus récemment, elle interprète les rôles d’Urbain (Les Huguenots) à l’Opéra de Paris, Charlotte (Werther) à Vichy et au Théâtre du Capitole de Toulouse, Donna Elvira (Don Giovanni) aux Chorégies d’Orange Adalgisa (Norma) au Tchaïkovsky Concert Hall de Moscou et au Capitole de Toulouse, Elena (La Donna del Lago) et Balkis (Reine de Saba) à l’Opéra de Marseille, Angelina (Cenerentola) au Théâtre des Champs-Élysées et à l’Opéra de Liège, Marguerite (Damnation de Faust) à l’Opéra de Nice et à la Philharmonie de Paris.


Son dernier enregistrement, consacré aux Airs d’Opéras français « Une Amoureuse Flamme » chez Klarthe, unanimement fêté par la critique a été récemment récompensé d’un «Diamant Opéra» par Opéra Magazine.
Karine Deshayes est Officier des Arts et Lettres
Parmi ses projets, le rôle-titre de Semiramide à l’Opéra de Toulon, Conception (L’heure Espagnole) à Monaco, La Comtesse (Le Nozze de Figaro) à Toulouse, Elena (La Donna del Lago) à Zürich, Sélika (L’Africaine) à Marseille, le rôle-titre d’Elisabetta Regina d’Inghilterra au Festival de Pesaro, ainsi que de très nombreux concerts et récitals (Bordeaux,
Pesaro Salzbourg…)…

Considérée comme l’une des meilleures mezzo-sopranos de sa génération, sacrée tout récemment pour la troisième fois Artiste Lyrique de l’année aux Victoires de la Musique,Karine Deshayes débute sa carrière au sein de la troupe de l’Opéra de Lyon avant d’êtreinvitée sur toutes les plus importantes scènes françaises. Elle remporte de grands succès à l’Opéra de Paris dans les rôles mozartiens (Cherubino, Dorabella, Donna Elvira), rossiniens(Angelina, Rosina, Elena) et dans ceux de Poppea (Incoronazione di Poppea), Roméo (ICapuleti e I Montecchi), Charlotte (Werther) et Carmen (Carmen). Elle aborde égalementles rôles-titres d’Armida à l’Opéra de Montpellier et de Semiramide à l’Opéra de Saint-Étienne, l’Alceste de Gluck à l’Opéra de Lyon, Elvira (I Puritani version Malibran) au Festival Radio France et Montpellier.

Crédit photo: Aymeric Giraudel